Choose your
language

Essert - Eglise

(Territoire de Belfort - France)

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page

L’église Saint Léger à Essert

La commune, qui dépend du canton de Valdoie, appartient à l'agglomération de Belfort. Elle est située sur la route N19 reliant Belfort à Lure (Haute-Saône). Le territoire de la commune s'étend sur 701 hectares, il est arrosé par La Douce. Depuis deux siècles la population d'Essert n'a cessé d'augmenter au rythme de l'industrialisation de la région de Belfort :

Histoire : Le nom d'Essert vient vraisemblablement du mot essart, terrain défriché pour le rendre cultivable. Autrefois existait un autre Essert dans le département, il n'en reste plus que la ferme de Saint-André, sur le territoire de Florimont.

La première mention du nom du village (sous la forme Shert, on rencontre aussi Essars et Exers par ailleurs) se trouve dans un document rédigé en allemand et daté de 1303. Mais l'endroit était sans doute déjà occupé au néolithique,comme Cravanche tout proche. Des vestiges gallo-romains et mérovingiens ont été mis au jour sur le territoire de la commune.

En 1303 existait déjà une église qui aurait été reconstruite ou rénovée au XVIe siècle. Elle fut incendiée en 1674, ainsi que la cure, par l'armée de Turenne allant guerroyer en Alsace. Le bâtiment actuel, dédié à saint Léger, a été construit vers le milieu du XVIIIe siècle, le clocher est daté de 1753.


Site officiel de la commune d'Essert

Eglise d’Essert - Clocher actuel (Ci-dessus, en 1917) et ancien clocher Comtois remplacé en ? (Ci-dessous)

Les cloches

Texte adapté de Camille Heidet

L'emploi des cloches nécessita l'érection des tours et des clochers pour les y placer, afin que leur son fût entendu plus loin. Le clocher construit en 1753, complète la toiture de l'église et lui donne son âme. Il est surmonté d'une croix et sur la croix s'élève un coq, symbole de la vigilance. La religion chrétienne a rythmé toute la vie quotidienne par le son des cloches. Au Moyen-Âge, le lever, les repas, le travail, le coucher se règlent sur les heures des offices.


Dans le clocher, il y a 3 cloches :

L’horloge