Choose your
language

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page

Le château de BLOIS

Les Dragons habitent juste en face du château, c'est plus chic !

C'est dans la Ville de BLOIS, en FRANCE, face au Château que se situe "Le MUSEE de la MAGIE".

Le grand magicien Robert HOUDIN est né à BLOIS...

"Les Dragons", spectacle magique, ont trouvé une place naturelle dans cette maison d'apparence normale.

En réalité, la maison se prolonge sous la place, en un grand musée de près de 2500 m2.

Cette sculpture à mouvements, avec sons, fumée et lumières, est composée de 9 éléments :

6 Dragons, mesurant chacun 7 mètres.

2 pattes de Dragons de 1,5 m. de long.

1 queue de Dragon, longue de 6 m.

L'ensemble de la sculpture est en mouvement toutes les heures.

Les 9 éléments de la sculpture et leurs mécanismes mesureraient 58 mètres de long, si on les mettait

bout à bout !

Conçus sur le principe des jaquemarts, les Dragons se donnent en spectacle toutes les heures durant 5 minutes.

Hors spectacle "les Dragons de Blois" sont totalement invisibles, tant de l'intérieur que de l'extérieur de la maison : ils se cachent dans l'épaisseur des murs ...

Chaque demie heure est marquée par le mini spectacle d'un seul des dragons, pendant 3 minutes.

Cette Sculpture intègre une technologie extrêmement sophistiquée

La peau des Dragons est en fibre de carbone et résine époxy. Chaque tête pèse moins de 15 kg. Ce gain de poids permet d'éviter les problèmes d'inertie dus à leurs déplacements rapides et amples. Les mécanismes, entièrement pneumatiques, donnent une saisissante impression de vie. Les mouvements sont souples, enchaînés et sans saccade.

Plan des dragons : ce plan est long de 4 mètres et large de 1,5 mètre

450 mètres de plans ont été dessinés, tous à l'échelle 1 sur une véritable planche à dessin ! C'est "Collector" !

Les plans de cinématique englobent toute la façade du musée : ils sont à l'échelle 1/10

La forme du dessus de la tête qui servira à faire le moule.

Réalisation d'un des 8 moules principaux.

Ici la mâchoire inférieure.

Le moule est en fibre de verre et armature d'acier.

Les Dragons sont commandés par un ordinateur et 8 automates spécialement conçus.

L'ordinateur gère le scénario, les automates s'occupent du positionnement des mouvements dans l'espace, de la sécurité et des séquences automatiques.

Réalisation en usine du socle et du bras porteur d'un des 6 dragons.

Matière : acier et aluminium. Poids 900 Kg pièce.

De la main d'œuvre pour monter les élément du prototype, dans le hall ou seront effectués les premiers essais !

Le tirage d'une des 2 pattes de Dragon !

Cet important élément en fibre de carbone ne pèse que 3,5 kilos et est particulièrement résistant !

La queue du Dragon mesure 6,8 mètres. Elle est modelée en fibres de carbone, directement sur son mécanisme. Elle tourne sur elle-même et donne l'impression de se tordre.

Un vérin géant de 6 mètres la propulse en avant… L'ensemble mesure alors  12 mètres de longueur !

Rentrés dans la maison, les Dragons et leurs pattes ne prennent qu'un espace de 1,40 m de profondeur.

Déployés ils mesurent plus de 7 mètres !

montage des vérins pneumatiques.

Ceux-ci sont au nombre de 72 et développent des forces de poussée jusqu'à 1200 Kg.

Comme tout automate, ils sont programmés : 5 mn de spectacle nécessitent alors plus de 36 000 lignes d'informations !

Prototype prêt pour les premiers essais.

La fenêtre et le balcon du musée qui accueillera les dragons sont simulés par un montage en bois.

Les dragons, n'auront que 2 cm de chaque coté de leur tête pour sortir de la maison !

Sortis ils peuvent alors pivoter dans toutes les directions de l'espace sur plus de 7 mètres !

Les Dragons ont une particularité exceptionnelle : Ils sont capables, sans programmation préalable, d'adapter leurs mouvements à n'importe quelle musique, ou simple Cd.

Si on utilise un micro, l'ouverture de leurs gueules peut se caler également selon les paroles d'un discours !

Les mouvements de rotation, du cou, de la tête ou de la gueule se calent alors, selon leur bon vouloir, sur le rythme,  l'attaque et la puissance des sons, ainsi bien sûr, que sur les paroles.


Visitez les différents sites complets de ces artistes


http://www.jp-hartmann.com

http://www.jp-hartmann.com/wa_52.html

Wikipédia : La_Maison_de_la_Magie_Robert-Houdin

Références :

Merci aux artistes pour leur sympathique collaboration et accueil, pour la fourniture des photos, de la documentation, des vidéos et  autorisations de publications.


Toutes les photos de cet articles sont des artistes à l’exception des photos réf : A et de la vidéo ci-dessous qui sont de Mme & M Bolard et Mathieu.

Les Dragons de Blois

(France)