Choose your
language

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation  

Haut de Page

STRASBOURG (F)

L’horloge de la chambre des métiers de Strasbourg.  

Modernisation d’une  horloge UNGERER ( Sté Voegelé  )

Présentation de la fonderie Bollée   (Groupe ATC)

Chambre de Métiers d'Alsace

   Espace Européen de l'Entreprise - 30 av de l'Europe

67300 SCHILTIGHEIM

Chambres de commerce, d'industrie, de métiers, d'artisanat, d'agriculture.

Affichage des heures numériques :


Cadrans:


heures minutes

Cadran des mois

Cadran des jours


Carillon

Centrale de programmation

Depuis 1995, 8 entreprises maîtrisant plusieurs corps de métier, à savoir: l’horlogerie monumentale, la charpente, la serrurerie, la mécanique, l’électricité, l’électronique et la fonderie de cloche se regroupent en réseau et établissent une charte de qualité afin de développer et surtout conserver le patrimoine campanaire régional.

Les membres ATC (Artisans Techniciens Campanaires).


Présentation de la fonderie de cloches BOLLEE

Merci à Monsieur Dominique Bollée de nous avoir reçu et

renseigné sur les textes et photos prisent sur place.

Modernisation d’anciennes horloges par la Sté Voegelé  :

-La chambre des métiers de Strasbourg,  

-L’horloge astronomique de l’église Catholique Saint-Léger de Munster (Vosges)


Du simple au plus complexe, un des nombreux visages du savoir faire Alsacien.

Pour faire une cloche, il faut construire un moule qui correspond à l’empreinte en creux de la future cloche et que l’on va remplir avec du métal en fusion.

Pour résister à cette température, différents matériaux de moulage peuvent êtres utilisés : argile,  chanvre, crottin de cheval, poils de chèvre.


Le noyau

Elle est recouverte des différents matériaux cités afin de donner la forme intérieure de la cloche. Cette première partie du moule – appelée le noyau – sera recouverte d’une couche isolante pour la séparer de la partie suivante, la fausse cloche.

A l’aide du gabarit intérieur, le fondeur commence par construire une maçonnerie de briques réfractaires qui va servir d’armature pour soutenir le reste du moule.

Visite du musée

Adresse : 156 Rue du Faubourg de Bourgogne, 45800 Saint-Jean-de-Braye

Téléphone : 02 38 86 29 47


Les explications sont simplifiées au possible.

La fausse cloche


On change alors de gabarit pour construire la seconde partie du moule, que l’on appelle la fausse cloche parce qu’elle a la même forme que la future cloche en bronze.

Elle est faite en argile et est recouverte de cire pour la lisser parfaitement et former les filets.

Puis on vient y poser les décors qui ont été préparés en cire.

Le décochage


Après la coulée, le moule va refroidir environ une semaine, voire plus selon la taille,

puis il sera cassé pour obtenir la cloche brute de fonderie.

Ensuite l’on sable la cloche, la polit, la cisèle et enfin l’accorde.

BELFORT (F) (90)

Le carillon de la Chambre de commerce et d'industrie

 l'air des Petits Miottains .

LES CLOCHES

Aperçu rapide

L’accordage


Dans la tradition chrétienne, on accorde les cloches sur les cinq premières harmoniques :


1. Le bourdon qui est l’octave basse 2. Le fondamental à l’octave au-dessus 3. La tierce mineure du fondamental 4. La quinte 5. La nominale qui caractérise la cloche.


Pour mesurer la note et les notes partielles, on utilise un analyseur de spectre électronique et s’est l’accordeur par son savoir-faire qui va choisir à quel endroit et sur quelle profondeur il faudra enlever du métal par meulage intérieur.

La fonderie

Préparation et coulage du bronze dans les moules posés dans le fond de la fosse

 On comble les espaces entre les moules avec du sable.


Le bronze de cloche, alliage de 78% de cuivre et 22 % d'étain,

est fondu et contrôlé, porté à 1050°


La fumée dégagée par le métal liquide a noirci les murs

Vidéo:  Coulée d’une cloche

STRASBOURG (F)

Merci à la chambre des métiers de Strasbourg à Schiltigheim d’exposer l’horloge dans le hall d'accueil.


Merci à Monsieur Dominique  Bollée de nous avoir reçu et gonné tous renseignements.


Le carillon  Ungerer de la Chambre de commerce et

d'industrie de Belfort (90), nos remerciements.

Société Bollée

 Saint Jean de Braye, Loiret

Schiltigheim    Munster

Guilbaud G