Choose your
language

Auxelles-bas

(Territoire de Belfort - France)

Le village est situé au pied des Vosges du sud, à la limite du département de Haute-Saône.


Histoire: Bien que le nom du village (Axella, Ascella, Accella, Assel...) n'ait été cité qu'à partir de 1130, il est vraisemblable que le site ait été habité dès l'époque romaine puisqu'il se trouvait au carrefour de la voie Langres - Strasbourg qui longeait le massif vosgien par le sud et la voie venant de Mandeure en longeant la vallée de la Savoureuse.


Le fief d'Auxelles appartenait à Thierry de Montbéliard qui en fit don à Nicolas d'Auxelles au XIIe siècle.

En 1520, c'est une possession des comtes de Ferrette qui le conserveront jusqu'à la Révolution. En 1569, le village d'Auxelles est partagé en deux parties : Auxelles-Bas et Auxelles-Haut. Le château, qui avait été édifié à partir du XIIIe siècle, fut incendié pendant la Guerre de Trente Ans, en 1635 et démantelé au XVIIIe siècle par les habitants qui en recyclèrent les pierres dans leurs constructions personnelles.


L'église actuelle, construite au début des années 1870, est consacrée à Sainte-Catherine.


Le massif des Vosges du sud recèle des filons métallifères qui furent exploités dès la fin du XIVe siècle. C'est surtout le minerai de plomb argentifère (galène) qui est extrait et traité sur place, la forêt fournissant le bois nécessaire au boisage des galeries et l'énergie pour les fonderies. Plusieurs galeries et puits importants ont été creusés sur le territoire de la commune. Cette activité a été un facteur important de développement du piémont vosgien jusqu'au XVIIe siècle. Après une période de déclin qui dura jusqu'à la Révolution, l'industrie se développa à nouveau au XIXe siècle avec l'installation d'un tissage à bras vers 1824. En 1882 on dénombrait 130 métiers à tisser à bras pour le coton, un moulin à tan (écorce de chêne réduite en poudre pour les tanneries) et trois moulins à blé.


Source: Wikipédia


L'horloge de l'église en cours de remontage

Depuis le 5 décembre 2007, l'horloge est mise en valeur dans son armoire

L'horloge Brillié : Consultez la page Brillié.

Les cloches

Ecoutez les cloches :


égrener les heures


(Enregistrements de JF CAVRO)



Sonner la messe (Ci-contre)

Cette forme de cloche à vase cylindrique est peu courante

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation  

Haut de Page Carte T. de Belfort

Site officiel de la commune d'Auxelles-Bas

Battant de cloche forgé et  marteau

L’horloge Ungerer de 1860

L’horloge avant restauration