Choose your
language

Lachapelle sous Chaux

(Territoire de Belfort - France)

Montreux (Münsterol à cette époque) est un village ancien puisqu'un document datant du 2 juin 962 et signé par l'empereur Otton Ier confirme que son église dépend de l'abbaye alsacienne d'Andlau. Le château de Montreux fut édifié peu après la fondation du comté de Ferrette auquel est inféodé le village. À la fin du XIIe siècle le seigneur du lieu est le chevalier Werner de Montreux. Les localités qui ont dépendu à une période ou à une autre de la seigneurie, en plus de Montreux-Château, étaient : Bretagne, Chavannes-les-Grands, Chavannes-sur-l'Étang, Cunelières, Foussemagne, Fontaine, Grün-au-Valdieu, Magny, Montreux-Jeune et Montreux-Vieux, Romagny (Haut-Rhin) et Lutran.

En 1350 le domaine de Montreux est racheté par le duc d'Autriche Albert II de Habsbourg, dit le Sage († 1358), à sa belle-sœur Ursule de Ferrette, fille de Ulrich III de Ferrette et de Jeanne de Montbéliard, elle-même fille de Renaud de Bourgogne et de Guillemette de Neufchâtel. C'est ainsi que Montreux, ainsi qu'une grande partie du Territoire de Belfort devient possession autrichienne dépendante du château de Delle.Comme bien d'autres localités de la région, Montreux est ravagé en 1444 par les terribles Écorcheurs qui étaient pourchassés par Louis, Dauphin de France. La famille de Montreux s'étant éteinte vers 1560, le fief échut à la famille de Reinach qui fit de Foussemagne, le chef-lieu de la seigneurie jusqu'en 1790. La frontière mise en place après la défaite de 1871 a séparé administrativement et politiquement les trois Montreux.

L'église actuelle de Montreux est moderne, puisqu'elle fut consacrée le 30 août 1953. Il existait déjà une chapelle en 1352 et Montreux-Château a été rattaché à la paroisse de Montreux-Jeune, dépendant du diocèse de Bâle, jusqu'au 20 janvier 1782 date à laquelle la paroisse de Montreux-Château a été instituée et cédée à l'archevêché de Besançon. Le village de Cunelières, dont les habitants fréquentaient l'église de Montreux-Château depuis le 12 avril 1780, lui a été naturellement adjoint. La chapelle Sainte-Catherine a été vraisemblablement construite au XVIe siècle pour servir de tombeau à la famille de Reinach, seigneurs des lieux.

Source: Wikipédia

Vous trouverez une mine de renseignements sur ce village en allant sur le site :

L'horloge Prêtre

Son état avant le démontage pour restauration, début juillet 2008

Étapes du remontage pendant la restauration

L'horloge terminée

Les cloches

Copie du livre des ventes, fournie par la société Prêtre

Patrimoine-Horloge ©   Politique de confidentialité ; Conditions d’utilisation

Haut de Page